Grand Cretet, Roc Marchand, Roche de Midi – En boucle par les crêtes – 2292 M
12 juin 2016
Chamechaude – Tour par le jardin, le sangle du jardin, et le canyon – 2082 M
9 juillet 2016

Mont Pecloz et Mont d’Armenaz – En boucle depuis Bellevaux – 2197 M

Randonnée classique des Bauges avec une partie finale un peu aérienne.

CARACTERISTIQUES

Difficulté

Confirmé - R3

Dénivelé (en mètres)

1500

Durée

7h00
Distance totale: 14.7 km
Denivelé total positif : 1610 m
Denivelé total négatif: -1614 m
Télécharger

Cartes

3432 OT Massif des Bauges

Accès

Rejoindre Ecole, dans le massif des Bauges, au sud de Lescheraines. Dans le village, prendre la D 60 en direction de Jarsy. Après le pont, tourner à droite en direction de ND de Bellevaux. Se garer au parking du couvent (panneaux indicateurs).

Difficultés

Le R3 se justifie par la partie aérienne ou il faut mettre les mains entre le col 2010 et le sommet. Le dénivelé est conséquent.

Chiens

Les chiens sont autorisés mais ne pourront pas accéder au sommet à cause de la partie finale aérienne.

TOPO

Date de la sortie : 2016-07-03

Prendre la route qui monte à droite des panneaux jusqu’à la Chapelle de Notre Dame de Bellevaux. Plus haut, on rejoint une autre piste à un replat. Suivre la piste à droite, on arrive plus loin à une intersection avec le départ du sentier qui monte au col d’Arclusaz. Continuer droit devant, le sentier monte dans une combe et devient plus raide en arrivant sous les falaises du Mont Pecloz.

On débouche sur le plateau et l’alpage. Se rendre à une intersection sous le Chalet des Gardes, au niveau d’un poteau en bois.

Suivre le sentier qui part à gauche et qui monte très raide jusqu’au col au point 2010, très visible entre le Mont Pecloz à gauche et le Mont d’Armenaz à droite.

Au col, suivre à gauche la trace, un peu aérienne parfois, qui se faufile entre les barres et où il faut parfois mettre les mains, qui mène jusqu’au Mont Pecloz (2197 m).
Belle vue à 360° au sommet sur tout le massif. Et pour les plus courageux l’accès vers l’arête Nord Ouest mais que je ne décrirai pas ici…

Redescendre avec précaution les gradins rocheux jusqu’au col 2010. Partir en face en suivant la trace sur la crête jusqu’au sommet du Mont d’Armenaz (2158 m).

Descendre la croupe sud sous le sommet jusque sous le passage de l’Armène, puis bifurquer au Nord-Ouest jusqu’au Chalet d’Armène et retrouver le sentier de montée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *