Quel réchaud choisir pour la randonnée ?
Les gestes de premiers secours en montagne
23 avril 2018
Eviter les douleurs aux genoux en randonnée
7 conseils pour éviter les douleurs aux genoux en randonnée
6 mai 2018

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Il existe de nombreux réchauds dans le commerce. Il est parfois difficile de faire son choix. Suivant les situations et les conditions, certains réchauds seront plus adaptés.

Dans cet article, nous allons présenter les différents types de réchauds ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients pour vous aider à choisir votre réchaud de randonnée.

Réchaud à gaz, pour l’efficacité

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?Le réchaud à gaz est simple d’utilisation et fiable. Il suffit d’un coup de briquet à l’arrivée de gaz et c’est parti !

Son rendement est élevé, et le réglage de la flamme est précis. C’est aujourd’hui le type de réchaud le plus utilisé par les randonneurs.

Il existe plusieurs types de cartouches de gaz. Les cartouches perçables (peu utilisées), les cartouches à valve filetée, et les cartouches à valve non filetée. Chaque réchaud est compatible avec un seul type de cartouche, sauf les réchauds Duo, compatibles avec les deux types de cartouches à valve.

Le format international des cartouches est la vis filetée type Coleman/Prius.

AvantagesInconvénients
  • Simple d'utilisation
  • Performance et rapidité de chauffe
  • Réglage de l'intensité de la flamme précis
  • Possibilité de connecter et déconnecter les cartouches du réchaud dans le cas des cartouches à valve filetée (ce sont les plus utilisées)
  • Pratique et facile à ranger

  • Il est formellement interdit de les transporter en avion et les cartouches ne sont pas toujours disponibles partout, problème qui peut s'avérer problématique surtout dans les pays étrangers
  • Réchaud peu adapté aux conditions hivernales : le butane supporte mal le froid (il faut réchauffer la cartouche pour qu'elle refonctionne, cependant les réchauds nouvelles générations ont de moins en moins de butane). Dans ces conditions, préférer le mélange propane-isopropane ou utiliser un réchaud à cartouches inversées.
  • Les cartouches prennent de la place, particulièrement si vous devez en prendre plusieurs pour un trek de plusieurs jours
  • Peu écologique (cartouches jetables)

Les différents types de réchauds à gaz

On peut classer ce type de réchaud dans 5 catégories :

  • Les réchauds « classiques ». Ce sont seulement des brûleurs simples auxquels on raccorde une cartouche de gaz adaptée au modèle. Ils sont légers et compacts.
  • Les réchauds « Duo ». On les appelle « Duo » car il est possible de connecter des cartouches à valve filetée et des cartouches à valve non filetée sur ce type de réchaud. Ils sont donc compatibles avec toutes les cartouches à valve, quel que soit le modèle : Primus, Msr, Camping Gaz entre autres.
  • Les réchauds à cartouche inversée. Du fait que la cartouche soit inversée, le mélange des gaz est favorisé. Ce mélange permet d’utiliser le réchaud par basses températures.
  • Les réchauds à cartouche déportée. La cartouche est reliée au brûleur par un tuyau d’alimentation. Ce système permet plus de sécurité et de stabilité, et permet d’utiliser des plus grandes casseroles.
  • Les réchauds améliorés. Ce sont les réchauds type JetBoil. Ils sont composés d’un brûleur, d’un diffuseur de chaleur (qui fait aussi office de protection), et d’une popote avec couvercle. Ils sont très efficaces, plus rapides pour arriver à ébullition que les réchauds classiques, et utilisent donc moins de gaz. Ils sont aussi très pratique grâce à la popote et au couvercle en plus.

Exemples de réchauds à gaz

Réchauds à bois, pour les régions boisées

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?Le bois est une ressource abondante, gratuite, et naturelle.

Il faut être prudent avec ce type de réchaud à cause du risque d’incendies.

Certains réchauds à bois sont compatibles avec des brûleurs à alcool. C’est une solution efficace pour utiliser du bois comme source principale de combustible et avoir le brûleur en solution secondaire en cas de manque de bois.

AvantagesInconvénients
  • Léger : sans conteste son principal avantage ; pas de combustible stocké en avance, on ne se charge pas en poids inutilement
  • Ecologique : pas de matières jetables
  • Autonomie importante sans avoir besoin d'autre combustible suivant le pays où vous vous trouvez
  • Inutilisable dans certains endroits où il n’y a pas de bois
  • Il faut obligatoirement collecter du bois avant de mettre en marche le réchaud
  • Son allumage nécessite un peu de méthode, surtout avec du bois mouillé
  • Système dépendant des conditions météo
  • Salit facilement la popote

Exemples de réchauds à bois

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Le Bushbox de Bushcraft, bien connu des amateurs de survie. Très efficace et compatible avec un brûleur à alcool

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

La version titanium du Bushbox classique. Plus cher mais la légèreté avant tout : 160gr contre 270gr pour la version classique !

Réchauds à alcool, parfait en solution secondaire

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?Ce type de réchaud est simple d’utilisation. L’alcool existe sous trois formes : liquide, solide, ou en gel.

Ce n’est pas le système de réchaud le plus performant mais il a le mérite d’être facile à utiliser et ne nécessite pas d’entretien.

AvantagesInconvénients
  • L’alcool se trouve facilement partout
  • Très légers et peu chers
  • Plus économiques à l’achat et à l’usage que les réchauds à essence ou à gaz
  • Très bonne solution en complément d'un réchaud à bois
  • Nécessitent un préchauffage lors de températures négatives
  • Temps d’ébullition plus long que les réchauds à gaz
  • Le réglage de l'intensité de la flamme est peu précis

Exemples de réchauds à alcool

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Un brûleur à alcool de la marque Tangria, très réputée. Poids : 110gr

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

L’équivalent du Tangria chez Esbit. Poids : 92gr

Réchaud multicombustible : essence, kérosène, pétrole, alcool, pour les expéditions

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?Ce type de réchaud fonctionne d’une manière différente : le combustible liquide est mis sous pression, puis il est vaporisé et il peut être utilisé avec le brûleur pour produire de la chaleur.

Certains réchauds multicombustibles sont aussi utilisables avec des cartouches à gaz.

Ce type de réchaud est très utilisé dans les grandes expéditions. Il a un très bon rendement, peut s’utiliser par n’importe quelle température et on trouve du carburant partout.

Le carburant doit être stocké séparément du réchaud, dans une bouteille dédiée.

AvantagesInconvénients
  • On trouve de l’essence, du pétrole ou du gazole facilement et partout dans le monde
  • S’utilise par n’importe quelle température
  • Peu cher à l’utilisation : le combustible liquide est peu coûteux (cependant le réchaud est plus cher à l’achat)
  • Plus facile de calculer les quantités de carburant nécessaires à emporter
  • Son utilisation est plus complexe que les autres systèmes
  • Il faut le préchauffer avant de l’utiliser
  • Nécessite un entretien régulier

Exemples de réchauds multicombustibles

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Le MSR Whisperlite, une valeur sûre dans les réchauds à essence

Réchauds « maison », pour les MUL

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?J’ai rajouté cette catégorie pour parler des réchauds « maison » qu’on peut fabriquer soi-même.

Le plus connu est le P3RS, très utilisé chez les randonneurs légers. C’est un réchaud à alcool fabriqué à partir d’une canette en aluminium. Il est très léger et peu onéreux mais le rendement n’est pas toujours optimal.

 

Conclusion – Quel réchaud choisir ?

Tableau récapitulatif des différents systèmes

Quel réchaud choisir pour la randonnée ?

Quel système choisir selon votre utilisation et votre situation

  • Vous êtes un randonneur « classique », vous faites des bivouacs occasionnels ou réguliers, vous cherchez une solution efficace et fiable : réchaud à gaz
  • Vous êtes dans une région assez basse en altitude, très boisée et vous aimez l’aventure : réchaud à bois + brûleur à alcool
  • Vous bivouaquez seulement l’été, dans des conditions parfaites, vous n’êtes pas pressées, vous cherchez une solution économique et la plus légère possible : réchaud à alcool ou réchaud maison type P3RS
  • Vous voulez partir en expédition au long cours ou dans des conditions hivernales particulièrement difficiles : pensez à un réchaud à essence

Mon choix personnel

Pour ma part, j’utilise depuis quelques années le fameux JetBoil. Il m’a notamment servi lors de ma Grande Traversée des Alpes, ainsi que lors de ma traversée de la Corse par le GR20.

C’est un réchaud à gaz tout en 1 optimisé. Conducteur de chaleur, pare-vent, popote et couvercle, tout y est. J’en suis pleinement satisfait grâce à sa polyvalence, ses performances et sa fiabilité. Je ne me pose pas de questions : je met de l’eau dans le Jetboil, un coup de briquet, et 2 min plus tard l’eau est en train de bouillir. Extrêmement efficace.

  • 13
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.