Comment éviter la condensation sur votre tente de bivouac ?

Est-ce qu'il vous est déjà arrivé de recevoir des gouttes d'eau pendant votre sommeil ou au réveil alors qu'il ne pleut pas à l'extérieur ? Ce sont les gouttes d'eau qui se sont formées sous la paroi de votre tente à cause de la condensation, et qui vous tombent dessus. C'est un problème très courant chez les randonneurs qui dorment en tente et qui est très désagréable.

Voyons dans cet article tous les conseils pour éviter la condensation sur votre tente en bivouac.

Qu'est ce que la condensation ?

La condensation est un phénomène naturel qu'il est difficile d'éviter. Quand la vapeur d'eau contenue dans l'air chaud (humidité) rentre en contact avec de l'air froid, elle se transforme en forme liquide : de l'eau. C'est ce qui forme les gouttelettes sous votre toile de tente. L'air chaud et humide à l'intérieur de la tente, rencontre l'air froid à l'extérieur au niveau de votre toile.

Plus la différence entre l'air chaud et l'air froid est importante et plus l'air chaud est humide, plus la condensation se forme rapidement.

Comment éviter la condensation sur votre tente de bivouac ?
Nuit humide sous une tente mono-paroi non optimisée : les limaces sont de sortie !

Vous aurez alors compris que pour éviter la condensation, vous aurez deux options :

  1. Diminuer la différence de température entre l'extérieur et l'intérieur de votre tente ou
  2. Diminuer l'humidité à l'intérieur de la tente

Choisir la bonne tente

Pour les détails je vous renvoie vers l'article que j'ai écris sur comment choisir sa tente de randonnée.

Selon la tente, la gestion de la condensation peut être plus ou moins facile mais ce n'est pas un facteur si important que ça. Il est en général plus facile d'éviter les problèmes de condensation avec les tentes doubles parois. En effet, la vapeur produite par le corps monte, traverse la première paroi respirante, pour venir butter contre la toile extérieur. La toile intérieure vous protégera des gouttes d'eau si elle tombent depuis la toile extérieure.

De plus, la toile intérieure permet de vous séparer de la condensation. Si vous bougez pendant la nuit, vous buterez contre la toile intérieure et donc vous ne toucherez pas la toile extérieure si elle est imbibée d'eau. Tandis qu'avec une tente mono-paroi, si vous touchez la seule toile existante et qu'il y a de la condensation dessus, vous mouillerez votre sac de couchage.

Enfin, préférez une tente qui possède au moins une aération sur le haut de la tente.

Choisir le bon emplacement de bivouac

C'est un aspect bien plus important que le choix de la tente. Il est essentiel de respecter ces 2 points :

  • Eviter les fonds de vallées et les points bas, qui sont des endroits froids et humides, et qui accéléreront la formation de condensation
  • Eviter d'être proche des points d'eau (rivières, lacs, zones marécageuses...). L'humidité de l'air est évidemment plus importante autour. Plus généralement, préférer les zones plus sèches, et dans l'idéal sous des arbres. En effet, les arbres créent un micro-climat qui rends la zone plus chaude, et donc diminue la différence de température entre l'intérieur et l'extérieur de la tente.
Comment éviter la condensation sur votre tente de bivouac ?
Emplacement de bivouac idéal, sous les arbres

Astuces pour prévenir la condensation dans votre tente

Votre tente est adaptée et vous avez bien choisi votre spot de bivouac, mais ça ne suffit pas forcément à éviter la condensation. Voici une liste d'astuces pour dormir au sec :

  • Ventilez votre tente. Dégagez bien les aérations et laissez bien un espace entre le sol et le bas de la toile de tente extérieure. Vous pouvez aussi laisser la porte ouverte.
  • Bien tendre la toile extérieur pour faciliter le ruissellement de l'eau le long de celle-ci et pour avoir la maximum d'espace entre la toile extérieur et la chambre intérieure.
  • Eviter de cuisiner à l'intérieur de la tente, ce qui augmenterait l'humidité.
  • Ne pas laisser vos affaires mouillées ou vos chaussures à l'intérieur de la tente, ce qui augmenterait l'humidité. Si vous avez besoin de les sécher, essayez plutôt de le faire dans la journée lors d'une pause.

Astuces en cas de condensation dans la tente

Et si malgré toutes vos précautions de la condensation apparaît sur la toile, je vous conseille de l'essuyer avec une petite serviette microfibre (qui peut être dédiée à ça ou non) pendant la nuit si vous pouvez, ou au réveil.

Si vous n'avez pas l'occasion de la faire sécher au soleil au petit matin, essuyez la au maximum pour la remettre dans son sac étanche, puis profitez d'une pause dans la journée pour sortir la toile et la sécher au soleil.

Si vous pensez arriver au spot de bivouac tôt dans la journée, il est tout à fait possible de la transporter mouillée et de la faire sécher le soir en arrivant au bivouac, et avant que la nuit tombe.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Isère Rando est un blog personnel créé en 2009. L’idée de base était simplement de partager mes photos lors de mes sorties en montagne.

Depuis, le blog a évolué : à chacune de mes sorties, j’écris un topo pour aider les randonneurs à découvrir nos montagnes. De nombreux articles sont aussi à disposition pour vous conseiller.

Je vous souhaite une bonne visite ! Alan.
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram