Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M
Conseils pour randonner avec son chien
3 mars 2014
Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M
Le Senepy en raquettes – Depuis les Signaraux, en boucle – 1769 M
8 mars 2014

Les Alpages de la Sure en raquettes – Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles – 1712 M

Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M
Longue boucle en raquettes dans les Alpages de la Sure qui nécessite de connaître les lieux ou d'avoir de bonnes connaissances en orientation. Qu'est ce que c'est beau et sauvage l'hiver, vous aurez l'impression d'être seul au monde.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R3 - Confirmé

Dénivelé (en mètres)

1100

Durée

7h00

chargement de la carte - veuillez patienter...

km | | +m | télécharger le fichier GPX Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M
Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M 45.343218, 5.731430 Les Alpages de la Sure en raquettes - 1712 MCurrière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des CharmillesDifficulté : R3 - ConfirméDénivelé : 1100 MDurée : 7h00Chiens : Oui

Version imprimable

Les Alpages de la Sure en raquettes - Currière, Col des Charmettes, de la Grande Vache, des Charmilles - 1712 M

Cartes IGN

  • 3334 OT Massif de la Chartreuse Sud

Accès

Depuis Grenoble, prendre la direction de Voreppe, puis continuer jusqu’à Saint Laurent du Pont. Une fois à St Laurent, prendre à droite dans le centre du village en direction de St Pierre de Chartreuse. Quelques centaines de mètres plus loin, prendre la première route qui monte raide à droite vers le Monastère de Curière. Se garer au parking juste après le monastère.

Difficultés

Aucune l’été. En hiver et sans traces, gps obligatoire ou très bonne connaissance du terrain. La boucle est longue.

Emmener son chien

Pour les chiens habitués et entraînés.

Itinéraire de la rando

Date de la sortie: 7 mars 2014

Derrière la barrière, la route forestière devenue interdite à la circulation part au Sud Est. On passe sous le long tunnel des agneaux, puis la route continue sous de belles dalles. Il y a quelques coulées sur la route qu’il faut traverser avec prudence. On franchi le tunnel de la Galère, la route tourne franchement à l’Est puis on arrive à une intersection (point 980 sur la carte IGN). Le sentier qui part à droite monte jusqu’au Col de la Charmille, je redescendrai par là tout à l’heure.

Je continue sur la route pour traverser le magnifique Tunnel du Tenaison, la route vire au Sud et les traces que j’utilisais jusqu’à présent s’arrêtent net ! Il y a une ancienne trace mais impraticable car recouverte de poudreuse et trop étroite. Je vais devoir tracer à partir de maintenant. Je continue le long du Tenaison, traverse un pont, et monte lentement jusqu’au Col de la Charmette (1261 m).

Je pars au nord pour arriver au Col de la Charmette en 5 minutes. J’avais prévu de partir au Goulet d’Hurtières mais pas de traces pour se repérer, donc je vais en direction Col de la Petite Vache.

Deux montées raides successives entament sérieusement les jambes, d’autant que la trace des skieurs n’est pas vraiment praticable et je m’enfonce bien à chaque pas. Au niveau de l’intersection qui donne la possibilité d’aller au Col de la Petite Vache, pas de traces non plus ! On s’adapte on pars au Col de la Grande Vache alors ! Il commence à faire faim alors je trouve une petite clairière sous le Col. Après la pause manger et la sieste, il me reste environ 150 m de denivelé pour arriver au Col de la Grande Vache (1712 m).

L’idée était de monter à la Grande Sure mais j’ai perdu beaucoup de temps dans la montée donc ça sera pour une autre fois. Je pars au Nord pour effectuer une traversée sous la falaise en direction du Col de la Petite Vache (1643 m). C’est pas plus mal que je ne sois pas passé par là vu la raideur de la pente sous le Col.

Je continue pour arriver sur une crête que je longe et j’arrive au Col de la Charmille (1605 m). Heuresement que des skieurs sont passés par là car leur trace me guide bien dans la descente à travers la fôret. En tout cas c’est un vrai régal de descendre dans cette poudreuse après la galère que j’ai vécu dans la montée ! Je retrouve le chemin de la Petite Vache, je passe à la « Salle à manger » (avec le sentier des agneaux à gauche) et je retrouve la route forestière au point 980.

Photos de la sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.