Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M
Les Gorges du Guiers Mort – Depuis le Pont Saint Bruno – 600 M
22 juin 2013
Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M
Le Tabor – Depuis ST Honoré, par le Lac Charlet – 2389 M
7 juillet 2013

Le Col des Charmilles – En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux – 1605 M

Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M
La Chartreuse de Curière peut être le point de départ pour monter à la Grande Sure pour changer de la voie classique depuis le Col de la Charmette. Ici, nous proposons une boucle qui passe par le Col des Charmilles pour découvrir ce magnifique coin sauvage plein de charme.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

775

Durée

5h00

chargement de la carte - veuillez patienter...

km | | +m | télécharger le fichier GPX Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M
Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M 45.350939, 5.721388 Le Col des Charmilles - 1605 MEn boucle, par le cul de lampe et le sentier des AgneauxDifficulté : R2 - MoyenDénivelé : 775 MDurée : 5h00Chiens : Oui

Version imprimable

Le Col des Charmilles - En boucle, par le cul de lampe et le sentier des Agneaux - 1605 M

Cartes IGN

  • 3334 OT Massif de la Chartreuse Sud

Accès

Depuis Grenoble, prendre la direction de Voreppe, puis continuer jusqu’à Saint Laurent du Pont. Une fois à St Laurent, prendre à droite dans le centre du village en direction de St Pierre de Chartreuse. Quelques centaines de mètres plus loin, prendre la première route qui monte raide à droite vers le Monastère de Curière. Se garer au parking juste après le monastère.

Difficultés

Petite partie hors sentier mais bien balisée en jaune. La descente par le sentier des agneaux est accidentée et sportive.

Emmener son chien

Pour les chiens sportifs.

Itinéraire de la rando

Date de la sortie: 5 juillet 2013

Du parking, prendre la piste qui part à l’Ouest, et qui tourne rapidement au nord jusqu’au Belvédère de Nonne (1198 m).

Continuer pour arriver à une intersection avec 3 pistes : on peut monter à la crête des Charmilles ou aller voir la fameuse borne du Sapin des Termes en prenant à gauche (croix jaune). Pour monter au Cul de Lampe, suivre le balisage jaune et prendre la piste de droite.

Peu après, la piste descends légèrement et il faut prendre le sentier qui monte à gauche (flèche jaune). Celui-ci nous amène tranquillement jusqu’au Cul de Lampe. Continuer à suivre le balisage jaune jusqu’au plateau pour rejoindre une grande et magnifique clairière.

Partir à gauche sur une trace en direction du col (panneau indicateur), puis suivre les nombreuses marques jaunes hors sentier dans un petit vallon raide. En haut de ce vallon, les traits jaunes nous invitent à partir sur la gauche pour rejoindre le Col des Charmilles (1605 m).

Depuis le Col, suivre la direction de la « Salle à Manger ». Le sentier est très boueux en ce début juillet, ça glisse beaucoup ! Il faut bien suivre le balisage bien présent car l’endroit est un vrai labyrinthe de pistes.

Arrivés à la Salle à Manger, prendre à gauche le sentier des agneaux, sentier qui peut être assez raide et accidenté avec de nombreux arbres tombés en travers mais ça passe relativement bien. Le cheminement astucieux nous fait passer à travers les impressionnantes falaises de la Petite Vache et des Agneaux. La suite jusqu’au parking des Agneaux (853 m) est évidente.

Photos de la sortie

2 Comments

  1. Chris dit :

    On l’avait fait avec Edith il y a 3 ans, c’est souvent brumeux et parfois des plaques de neige en fin mai peuvent surprendre. On peut monter à la grande Sure par là. J’aime bien Curière ! Belles images !

  2. Christian DE BEAUCROISSANT dit :

    Belle ballade , dommage que ce jour 20 10 2015 la vue soit complétement bouchée par un épais brouillard , la montée vers le col des charmilles est vraiment belle , par contre la descente pour revenir à Curière est vraiment sportive ,voir limite dangereuse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.