GR 20 - Etape 9 - Vizzavona - Bocca Di Verde
GR 20 – Etape 8 – Onda – Vizzavona
19 février 2018
GR 20 - Etape 9 - Vizzavona - Bocca Di Verde
GR 20 – Etape 10 – Bocca di Verde – Usciolu
20 février 2018

GR 20 – Etape 9 – Vizzavona – Bocca Di Verde

GR 20 - Etape 9 - Vizzavona - Bocca Di Verde
La première étape du GR20 Sud. C'est une longue étape jusqu'à Bocca Di Verde, mais le terrain est bien plus facile que la partie nord.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

1230

Durée

9h30

Version imprimable

GR 20 - Etape 9 - Vizzavona - Bocca Di Verde

Cartes IGN

4251 OT Monte d'Oro - Rotondo

Départ

Vizzavona

Arrivée

Bocca di Verde

Difficultés

Etape longue mais sentier plus facile que le GR 20 Nord.

Emmener votre chien

Pour les chiens entraînés.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 25 juillet 2015

Nous partons de Vizzavona avant tout le monde ce matin car la route qui nous attend est longue. Nous suivons la piste forestière qui monte en lacets en surveillant bien le balisage car il y a beaucoup d’intersections, puis le sentier prend de l’altitude au dessus de la forêt et monte jusqu’à la Bocca Palmentu (1640 m). Notre première impression du début du GR 20 sud : c’est facile ! Nous avions perdu l’habitude de marcher sur un sentier bien tracé sur la partie nord du GR 20 qui est très escarpée.

Nous redescendons légèrement pour retrouver la forêt et les bergeries d’Alzeta (1553 m). Le sentier continue à plat jusqu’aux Bergeries d’E Scarpaceghje (1450 m). Une raide montée dans la forêt de Sambuvvu et nous atteignons la crête de Ciufidu (1600 m). Nous empruntons sur une centaine de mètres la route, puis nous la quittons à gauche pour une petite traversée jusqu’au refuge d’E Capannelle (1586 m).

Nous nous arrêtons manger un bout puis nous reprenons notre route vers le Plateau de Ghjalgone (1591 m). Le plateau est très beau avec un panorama remarquable sur le vallon de Marmanu. La descente dans le vallon est très longue et assez ennuyeuse, et nous ne croisons personne. Le contraste par rapport au monde que l’on pouvait croiser sur le GR 20 nord est dingue !

Nous croisons un cochon sauvage peu avant Bocca di Verde. La bête a l’air plutôt sympathique mais ne se laisse pas prendre facilement en photo ! Nous arrivons au refuge privé Di Verde (1289 m) où le gardien est très sympa, il nous dit qu’on peut faire comme chez nous !

Nous plantons la tente un peu en contrebas. Nous entendons crier : une personne a retrouvé un cochon dans sa tente ouverte qu’il avait laissé sans surveillance ! C’était plutôt marrant ! Nous prenons une douche bouillante puis notre lyophilisé. Nous avons vraiment faim, un deuxième lyophilisé ne serait pas de refus mais nous n’en avons pas pris plus que pour les 13 jours de marche que nous avions prévu, nous risquons d’en manquer sur la fin… Dilemme ! Finalement nous décidons d’en manger un deuxième et de doubler les deux dernières étapes que nous n’avions pas prévu de doubler à la base.

Photos de l'étape

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *