Tour des Ecrins - GR54 - Etape 4 - Monétiers-les-Bains - Vallouise
Tour des Ecrins – GR54 – Etape 3 – La Grave – Monétiers-les-Bains
22 août 2018
GTJ Etape 1 Mandeure Pont de Roide
Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 1 – Mandeure – Pont-de-Roide
28 janvier 2019

Tour des Ecrins – GR54 – Etape 4 – Monétiers-les-Bains – Vallouise

Tour des Ecrins - GR54 - Etape 4 - Monétiers-les-Bains - Vallouise
La montée au Col de l'Eychauda se déroule sous les télésièges, mais la descente sur le vallon de Chambran est bien plus jolie et agréable.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

1062

Durée

6h15

Version imprimable

Tour des Ecrins - GR54 - Etape 4 - Monétiers-les-Bains - Vallouise

Cartes IGN

Topoguide GR54 - Tour de l'Oisans et des Ecrins

Départ

Monétiers-les-Bains

Arrivée

Vallouise

Difficultés

Aucune difficulté.

Emmener votre chien

Chiens autorisés sur cette étape.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 11 août 2018

Nous avons plutôt bien dormi cette nuit malgré le taux d’humidité important. Nous sommes obligés de ranger les affaires dans le sac alors qu’elles sont encore trempées (notamment la tente) et nous partons au sud. Nous ferons sécher les affaires plus tard. Nous passons devant le centre thermal de Monétiers-les-Bains, puis c’est parti pour une raide montée en foret.

Nous rejoignons plus haut le torrent de la Selle, que nous suivons en rive droite jusqu’au Bachas, peu après la sortie de la foret. Nous nous arrêtons pour faire la pause matinale, et en regardant les montres on s’aperçoit qu’on a déjà gagné pas mal d’avance sur le topo, on a la forme ce matin ! Pendant la pause, un jeune qui fait probablement le GR passe près de nous sans même nous dire bonjour et continue son chemin. Étrange les randonneurs de nos jours…

Nous reprenons notre route pour rejoindre un peu plus loin une piste qui se faufile sous les télésièges. L’endroit est peu trop artificiel à notre gout. C’est le même type de paysage jusqu’au Col de l’Eychauda (2425 M).

Nous commençons la descente par une longue traversée vers le sud, puis de longs lacets nous amènent jusqu’au bas du Vallon de Chambran. Tout ce versant est bien plus joli que l’autre côté. Malgré tout, je pense qu’il est possible de faire mieux et de prendre une variante en faisant un détour par le Pas de l’Ane et le Lac de l’Eychauda.

Nous retrouvons une piste et nous nous arrêtons pour la pause déjeuner et pour sécher toutes nos affaires, qui sont toujours humides. Avec le soleil qui tape fort, c’est réglé en quelques minutes. L’endroit est très agréable, au bord du torrent de l’Eychauda. Il y a d’ailleurs de nombreux emplacements de bivouac dans le coin, même si un endroit est réservé et « aménagé » plus bas à Chambran.

D’ailleurs nous repartons et passons devant le hameau. Il y a normalement des navettes qui descendent sur Vallouise, mais nous décidons de continuer à pied. Je vous déconseille fortement de faire comme nous, préférez la navette si vous en avez la possibilité, car la descente sur Vallouise est longue et pénible, quasiment tout du long sur la route.

Nous arrivons à Vallouise assez tôt, et nous nous arrêtons dans un bar pour boire un coca pour Olivier et une bière pour moi, mais aussi et surtout pour décider de la suite. Nous vérifions la météo : le temps est toujours aussi mauvais pour après-demain, et nous ne pourrons pas doubler les étapes, donc nous serons obligé de nous arrêter dans tous les cas. Nous ne sommes pas ici pour marcher comme des forcenés et surtout sous la pluie. Notre choix est fait : nous arrêtons ici pour le moment, nous finirons plus tard ! Personnellement j’ai du mal à l’accepter, je déteste faire les choses a moitié, mais c’est comme ça.

Bon, c’est pas tout mais il faut rentrer maintenant ! Nous allons à l’office du tourisme pour connaître les solutions au niveau des transports en commun, mais c’est plutôt cher. Nous regardons en parallèle s’il y a un covoiturage qui se prépare. Bingo ! On en trouve un qui nous ramènera à Bourg d’Oisans le lendemain. En attendant, nous descendons en navette à l’Argentière et marchons jusqu’au camping où nous passerons notre dernière nuit avant le retour….

A bientôt pour la suite de l’aventure !

Photos de l'étape

  • 20
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *