GTA - Etape - 10 - Valezan - Refuge d'Entre le Lac
Grande Traversée des Alpes – Etape 10 – Valezan – Refuge d’Entre le Lac
15 avril 2018
GTA - Etape 12 - Refuge de la Leisse - Les Prioux
Grande Traversée des Alpes – Etape 12 – Refuge de la Leisse – Les Prioux
15 avril 2018

Grande Traversée des Alpes – Etape 11 – Entre le Lac – Refuge de la Leisse

GTA - Etape 11 - Refuge d'Entre le Lac - Refuge de la Leisse
Une superbe étape au coeur du parc National de la Vanoise par le GR55. Nous devons bivouaquer à côté du Refuge de la Leisse, dans une zone délimitée. Hé oui, les règles pour le bivouac sont strictes au coeur du parc.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

1132

Durée

6h50

chargement de la carte - veuillez patienter...

km | | +m | télécharger le fichier GPX Grande Traversée des Alpes - Etape 11 - Entre le Lac - Refuge de la Leisse
GTA - Etape 11 - Refuge d\'Entre le Lac - Refuge de la Leisse 45.455796, 6.889801 GTA - Etape 11 - Refuge d\'Entre le Lac - Refuge de la LeisseDifficulté : Moyen - R2Dénivelé : 1132 MDurée : 6h50

Version imprimable

Grande Traversée des Alpes - Etape 11 - Entre le Lac - Refuge de la Leisse

Cartes IGN

Topoguide GR : Parc National de la Vanoise

Départ

Refuge d'Entre le Lac

Arrivée

Refuge de la Leisse

Difficultés

Pas de grosses difficultés.

Emmener votre chien

Chiens interdits dans le coeur du parc de la Vanoise.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 25 juillet 2016

Parmi les personnes qui dorment au refuge nous sommes les premiers à partir. Nous essayons de nous préparer en faisant le moins de bruit possible puis nous sortons du refuge. Il fait grand beau ce matin contrairement à hier, le ciel est magnifique.

Nous prenons le sentier qui passe au dessus du lac et rentre dans le coeur du Parc National de la Vanoise. Nous rejoignons le GR un peu plus haut au milieu d’un plateau. Nous sommes émerveillés par la beauté des lieux, des marmottes courent dans tous les sens, je n’en ai jamais vu autant, c’est incroyable. Les paysages sont différents du Beaufortain, on sent que l’on est plus haut en altitude avec les sommets enneigés tout autour, qu’est ce que c’est beau ! Nous passons au bord du Lac du Grattaleu, puis nous faisons un petite pause au Refuge du Col du Palet qui se trouve juste au dessus. Il nous reste un petit effort à fournir pour atteindre le Col du Palet mais globalement depuis ce matin la marche est facile, nous sommes en forme. Nous retrouvons Lucas et Thomas au col et nous en profitons pour faire une photo souvenir avec eux. Ils partent devant mais on les retrouvera ce soir ils dorment au même endroit que nous…

La descente sur Tignes – Val Claret est dans une toute autre ambiance : pistes, télésièges, pylônes électriques… n’ayons pas peur des mots, c’est moche ! Olivier s’aventure dans le village pour aller retirer de l’argent, tandis que nous montons légèrement pour attendre près d’une rivière. Quand il nous rejoint, il n’a pas les mains vides : il a pensé aux viennoiseries 🙂

Le GR 5 contourne initialement la Vanoise en passant par le Col de l’Iseran mais nous l’avons abandonné à Tignes pour prendre le GR 55 qui lui, traverse la Vanoise. Le GR 55 monte au Col de la Freisse où nous retrouvons notre ami Georges. Il s’est ravitaillé à Tignes et il a acheté de la limonade qu’il nous propose de partager. Nous hésitons car le temps est en train de tourner mais finalement nous acceptons. Il nous raconte des histoires, des anecdotes, comme d’habitude, et on écoute avec plaisir. Tandis qu’il prolonge sa pause, nous reprenons notre marche sans trop traîner car nous n’avons pas envie de vivre la même expérience qu’hier avec l’orage. Nous arrivons col de La Leisse (2761 m) dans la neige. Le plateau, dans une ambiance lunaire, est magnifique. Il ne nous reste plus qu’a descendre jusqu’au Refuge de la Leisse.

Dans le coeur du PNV (Parc National de la Vanoise), la réglementation est stricte et nous avons pour obligation de bivouaquer à côté du refuge. Le tarif est de 4€ par personne, douche comprise (la douche est à 2€ pour ceux qui dorment au refuge), nous sommes surpris que ce soit aussi peu cher, mais c’est très bien, ils ne profitent pas de la réglementation pour taxer ceux qui préfèrent dormir en tente. Le spot de bivouac se situe au dessus du refuge, nous retrouvons là-haut Isabelle et Laurent que nous avons quitté il y a deux jours. Ils ont dormi au Refuge du col du Palet cette nuit. Georges nous rejoint un peu plus tard. Nous attendons tous 17h pour planter la tente, il est interdit de la mettre avant. On en profite pour aller boire une bière avec Georges et pour aller prendre une douche.

A mon retour, je vois arriver Sam, Tony, Alexis, Adeline, et JP, quelle surprise de les retrouver ici ! Ils devaient continuer sur le GR 5 jusqu’à Modane mais ils ont changé d’avis car le timing était finalement trop juste. Et bien nous retrouvons ici presque tous ceux qui nous avons rencontré depuis le début du GR ! Il y a même Lucas et Thomas. Le soir venu, nous dînons tous ensemble dans le réfectoire et nous découvrons les fameuses nouilles chinoises de la grosse équipe. Et bien nous sommes bien contents de manger des lyophilisés ! Nous discutons jusque tard dans la soirée, puis nous rejoignons nos tentes, il est l’heure de dormir…

Photos de l'étape

« 1 de 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.