GTA - Etape 18 - Lac St Anne - Larche
Grande Traversée des Alpes – Etape 18 – Lac St Anne – Larche
15 avril 2018
GTA - Etape 20 - Bousieyas - La Roya
Grande Traversée des Alpes – Etape 20 – Bousieyas – La Roya
16 avril 2018

Grande Traversée des Alpes – Etape 19 – Larche – Bousieyas

GTA - Etape 19 - Larche - Bousieyas
Une magnifique étape à la découverte du dernier massif sur notre traversée : le Mercantour ! Lacs, verdure, terrains rocheux, jolis ruisseaux... tout y est ! La montée dans le vallon du Lauzanier jusqu'au Pas de la Cavale est vraiment très belle. Nous dormons sous le gîte de Bousieyas, tout près d'un ruisseau.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

1169

Durée

6h55

Version imprimable

Grande Traversée des Alpes - Etape 19 - Larche - Bousieyas

Cartes IGN

Topoguide GR : Le Mercantour - Vallée des Merveilles

Départ

Larche

Arrivée

Bousieyas

Difficultés

Pas de grosses difficultés.

Emmener votre chien

Chiens interdits.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 3 août 2016

A notre réveil, on retrouve Hélène qui est arrivée plus tard que nous hier soir et qui a installé la tente un peu plus loin. Elle prend un jour de repos forcé car elle n’a plus d’argent et il n’y a pas de distributeur dans le village, elle doit faire un aller-retour en stop jusqu’à la ville la plus proche. Nous lui faisons nos adieux, cette fois nous ne la reverrons plus jusqu’à la fin.

En guise d’échauffement, nous prenons la route qui permet aux voitures d’accéder au parking du Lauzanier. Après le parking, on rentre dans le Parc National du Mercantour. La montée dans le vallon, sur un sentier aménagé, se déroule tranquillement jusqu’au magnifique Lac du Lauzanier. Des pécheurs sont déjà à l’oeuvre, ils ont dormi là cette nuit. Quel superbe spot de bivouac, c’est vraiment beau.

On contourne une colline (La Croix) par la droite jusqu’à un lac qui s’appelle logiquement le Lac de Derrière la Croix, qu’il faut longer pour entamer une traversée dans un pierrier jusqu’au Pas de la Cavale (2671 m). On rencontre 2 couples de randonneurs qui font une partie du GR 5 dans le sens inverse, et un groupe de 8 personnes qui arrivent au col et qui nous vantent la merveilleuse cuisine du Gite de Bousieyas. Vu l’avalanche de compliments, on doit sacrément bien y manger ! Peut être que nous serons là-bas temps pour le déjeuner ?

Il faut redescendre de l’autre côté dans un terrain très rocheux, ça nous change un peu, on apprécie. On bifurque ensuite au Sud-Ouest pour atteindre le point bas du vallon et remonter le court mais raide Col des Fourches (2261 m). Une petite descente nous mène au Camp des Fourches, un vieux casernement en ruine. Instinctivement, nous suivons la route en montant mais après quelques dizaines de mètres on ne trouve plus les marques du GR. On sort la carte et en fait il ne faut pas suivre la route mais passer de l’autre côté et couper à travers les ruines pour retrouver le chemin. Il descend en recoupant la route plusieurs fois et un escalier final nous pose directement devant le fameux Gite de Bouseiyas.

On se laisse tenter par un petit en-cas. Ca sera une bière et l’assiette montagnarde, composée de salade, fromage, sanguins, jambon cru, et une petite omelette. Un délice ! Ca fait du bien d’avoir une grosse pause repas de temps à autre le midi.

Il est 14H. Un dilemme se pose : soit on plante la tente dans le coin et on profite du reste de la journée pour se reposer, soit on fait tirer jusqu’à Saint-Dalmas. Bon, on se sent fatigués, on a avalé beaucoup de kilomètres ces derniers jours, on décide de s’arrêter la. En plus on trouve un magnifique spot un peu plus bas à coté du ruisseau. Ca fait longtemps que l’on ne s’était pas arrêté de marcher aussi tôt. J’en profite pour faire une grosse sieste.

Demain, c’est jour de ravitaillement !

Photos de l'étape

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *