GTA - Etape 20 - Bousieyas - La Roya
Grande Traversée des Alpes – Etape 20 – Bousieyas – La Roya
16 avril 2018
GTA - Etape 22 - Roure - Millefont
Grande Traversée des Alpes – Etape 22 – Roure – Lac de Millefont
17 avril 2018

Grande Traversée des Alpes – Etape 21 – La Roya – Roure

GTA - Etape 21 - La Roya - Roure
Une très belle étape pour découvrir le Vallon de Sallevieille. Les deux cols à traverser, le Col de Crousette et le Col des Moulines permettent d'accéder aux Portes de Longon. Nous dormons un peu plus loin, au dessus du petite village de Roure.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

1432

Durée

935

Version imprimable

Grande Traversée des Alpes - Etape 21 - La Roya - Roure

Cartes IGN

Topoguide GR : Le Mercantour - Vallée des Merveilles

Départ

La Roya

Arrivée

Roure

Difficultés

Pas de grosses difficultés.

Emmener votre chien

Chiens interdits.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 5 août 2016

Nous partons assez tôt ce matin, il fait déjà chaud à 6h30, c’est prometteur pour le reste de la journée !

Le GR longe le torrent et se faufile dans un petit vallon encaissé surplombé par de grandes barres rocheuses, les Barres de Roya. Le franchissement de cet obstacle marque l’entrée dans le superbe Vallon de Sallevieille. On aperçoit une cabane de Berger au loin, et des aboiements se font entendre. Le berger a une dizaine de chiens. Des border collie viennent à notre rencontre, curieux.

Il y a deux bébés Border super mignons qui nous sautent dessus, ceux-là ne sont pas agressifs en tout cas ! Nous saluons le berger et nous continuons notre chemin. Le troupeau est plus haut et il est gardé par deux ou trois patous. Les marques du GR sont difficiles à repérer et il n’y a pas de vrai chemin alors c’est compliqué d’abandonner les marques pour contourner le troupeau. Les patous nous regardent, méfiants, mais ne sont agressifs. Ce n’est que lorsque nous dépassons le troupeau, et que nous nous éloignons, qu’un des patou s’approche de nous. Mais le berger surveille la scène depuis sa cabane et hurle sur son chien pour que celui-ci retourne au troupeau et nous laisse tranquille. Tout va bien !

Une montée en lacets nous mène sur un superbe plateau (beaux spots de bivouac) qu’il faut traverser pour atteindre dans un dernier effort le Col de Crousette (2480 m). Un vent violent s’est levé depuis notre arrivée au col. Ca doit être habituel car il y a quelques murs en pierre pour se protéger. Nous en profitons pour nous abriter et faire une petite pause. Il nous faut 10 minutes pour atteindre un autre petit col et une autre vallée. Une longue descente nous permet de traverser l’immense plateau et nous arrivons au Col des Moulines (1981 m).

Une traversée en ligne de niveau au dessus de Vignols, puis une dernière montée raide et nous débouchons sur les Portes de Longon. C’est un superbe endroit où j’avais imaginé poser un bivouac mais il n’y a pas d’eau et surtout il y a beaucoup de vaches ! On a déjà fait l’expérience et pour dormir c’est pas tip-top, on se fait réveiller en plein milieu de la nuit ! On rejoint un peu plus loin le Refuge de Longon, qui est très sympa. Il y a des tables dehors et nous nous arrêtons manger un bout. C’est calme, en dehors des poules qui nous envahissent. Elles sont curieuses et très certainement intéressées par notre nourriture !

Nous repartons pour une longue descente en forêt jusqu’à atteindre la Piste Forestière de la Fracha. Nous la suivons jusqu’à un parking, nous sommes encore au dessus de Roure. Un couple nous interpelle et nous informe qu’il y a une source juste en dessous si nous n’avons plus d’eau. En effet, et en plus il y a un vaste espace sympa pour poser la tente. Que fait-on ? On hésite quelques secondes à rester ici pour la nuit ou descendre sur St-Sauveur-de-Tinée, mais le choix est rapidement fait et nous posons nos sacs.

On a un peu l’impression de déranger le couple qui avait prévu de dormir là ce soir, puisqu’ils déplacent la tente plus loin, où nous ne pouvons pas les voir. Bon, en même temps, il y a de la place, s’ils veulent être tranquille, ils peuvent !

Particularité de la soirée : la douche à la bouteille, c’est sympa !

Photos de l'étape

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *