GTJ Etape 1 Mandeure Pont de Roide
Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 1 – Mandeure – Pont-de-Roide
28 janvier 2019
Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 2 – Pont-de-Roide - Girodé
Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 3 – Girodé – Charbonnière du Haut
3 février 2019

Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 2 – Pont-de-Roide – Girodé

GTJ - Etape 2 - Pont de Roide - Girobé
Une étape vallonnée qui nous fera traverser le Doubs, en crue, et entrer dans l’arrière pays du Jura, entre champs et villages avec leurs églises.

Caractéristiques et informations

Difficulté

R2 - Moyen

Dénivelé (en mètres)

950

Durée

9h45

Version imprimable

Grande Traversée du Jura – GTJ – Étape 2 – Pont-de-Roide - Girodé

Cartes IGN

3622 OT Montbéliard - Vallée du Doubs

Départ

Pont-de-Roide

Arrivée

Girodé

Difficultés

Aucune.

Emmener votre chien

Chiens acceptés.

Itinéraire de l'étape

Date de l'étape: 12 juin 2017

Ce matin le temps est stable mais le ciel reste très menaçant. Nous avançons sur une piste forestière jusqu’au Fort du Lomont où nous longeons ses vieilles fortifications recouvertes de végétation ; sur le chemin les panneaux et les monuments nous apprennent que la zone fut un lieu de résistance sous l’occupation allemande. Nous retrouvons le GR5 juste après et continuons en direction de Chamesol où nous ferons le plein d’eau au lavoir.

La GTJ partage en de nombreuses sections le même itinéraire que « Les Chemins de la Contrebande franco-suisse », différents itinéraires ayant comme thématique les échanges commerciaux qui ont toujours eu lieu dans ce pays frontalier. On y croise donc parfois des lieux insolites et des cabanes de douaniers accompagnés de panneaux explicatifs.

Nous avançons entourés de champs d’orge jusqu’à la Chapelle du Mont, au-dessus de Saint-Hippolyte, où nous faisons la pause de midi et essayons de sécher les affaires mouillées.

Nous arrivons ensuite à Soulce-Cernay, c’est ici que nous allons traverser le Doubs pour la première fois. Nous avions appris avant de partir que le Doubs était en crue, et qu’il serait peut être difficile plus loin de suivre son lit. En le traversant aujourd’hui sur le pont, on imagine bien vu le niveau que le passage dans les gorges entre Goumois et Villers-le-Lac risque d’être compliqué. C’est un problème pour demain, on trouvera bien une solution en temps voulu.

Nous continuons droit dans la pente direction Courtefontaine, la route devient raide, très raide puis très, très raide. On se croirait à Madère ! Peu avant le village nous traversons une rivière de purin, pas de détour possible…

Ravitaillement en eau au lavoir fraîchement rénové de Courtefontaine, légèrement douteuse vue la couleur, on se perd un peu en sortant de la ville, puis traversée de champs et forêts et finalement nous posons le bivouac au lieu-dit Girodé dans une prairie à l’orée du bois. C’est la deuxième journée où nous n’aurons croisé personne sur les chemins, au moins nous sommes tranquilles et la pluie a été légère aujourd’hui.

Photos de l'étape

  • 13
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.